Règles anniversaires : qu’est-ce que c’est ?

Règles anniversaires : qu’est-ce que c’est ?

Les règles anniversaires en début de grossesse

Les règles anniversaires, de quoi parle-t-on exactement ?

Les règles anniversaires sont de légers saignements qui peuvent apparaître au début d’une grossesse, généralement lors du premier mois. Ce ne sont pas de vraies règles, car celles-ci s’arrêtent à partir de la fécondation. 

Phénomène assez rare, il existe plusieurs signes pour identifier les règles anniversaires. Celles-ci durent 1 à 2 jours uniquement, sont de couleur assez claire ou marron, mais pas rouge vives comme les menstruations classiques. Elles sont dans la plupart des cas sans danger, ne durent pas longtemps et ne sont pas accompagnées de douleurs.

Plusieurs autres particularités peuvent expliquer la perte de sang pendant la grossesse. En cas de doute, il est recommandé de consulter un médecin. 

Règles anniversaire femmes enceintes
Select an Image

Comprendre les règles anniversaires

Les règles anniversaires peuvent avoir plusieurs origines. Il est important de savoir les identifier afin d’écarter tout risque pour le bon déroulement de la grossesse.

Définition et origine

Aussi appelée “métrorragies”, les règles anniversaires sont des pertes de sang qui peuvent intervenir lors des premiers mois d’une grossesse, en général au moment des règles classiques, ou légèrement plus tôt. Ces saignements touchent environ une femme sur quatre. 

Il faut bien distinguer les règles anniversaires des menstruations classiques. En effet, bien que ressemblantes, elles possèdent tout de même des caractéristiques qui permettent de les différencier : 

  • Durée plus courte (environ 1 à 2 jours) 
  • Couleur rosée ou marron
  • Sans symptômes ni douleurs associés

Les menstruations classiques sont causées par la détérioration de la paroi utérine, en cas d’absence de fécondation. Elles ont lieu tous les mois de la puberté jusqu’à la ménopause. Les règles sont propres à chaque femme : leur couleur, leur durée, ou encore les symptômes qui y sont associés peuvent varier en fonction de l’âge, du mode de contraception, des habitudes de vie… 

Afin de mieux appréhender cette période, souvent accompagnée de douleurs et d’inconforts, Circles a formulé naturellement FLOW, une infusion qui participe à améliorer le confort pendant les règles. Enrichie en plantes médicinales, elle permet de réguler les cycles, d’apaiser les crampes abdominales et d’éviter les troubles digestifs ou de transit. 

L’infusion FLOW est recommandée pour les femmes qui présentent un inconfort menstruel, pendant les règles, mais aussi pendant la ménopause, ou en cas de SPM ou de SOPK. Elle est adaptée aux personnes souffrant d’endométriose. En revanche, FLOW est déconseillée aux femmes enceintes et/ou allaitantes. 

FLOW

Les causes des règles anniversaires

Dans la plupart des cas, les règles anniversaires sont déclenchées lors de la nidation de l’embryon dans l’utérus. On les appelle aussi “hémorragies d'implantation”.  À cette étape de la grossesse, de petits vaisseaux peuvent se rompre et provoquer des saignements. Ceux-ci sont anodins et indolores. 

Ce phénomène n’est pas systématique, il est même est plutôt rare. Si vous remarquez de légers saignements, ne paniquez pas. Ils ne présentent a priori aucun risque pour votre grossesse, mais pensez tout de même à consulter votre médecin. 

Identifier les règles anniversaires

Afin d’identifier les règles anniversaires, il est important de reconnaître les premiers signes : couleur du sang, durée des pertes, flux, symptômes…

Les règles anniversaires peuvent se manifester environ 10 jours après la fécondation, dans le premier trimestre de la grossesse. Le flux est léger, et la durée des pertes ne doit pas dépasser 2 jours. La couleur du sang n’est pas rouge, mais plutôt rosée ou marron. Elles sont indolores et vous ne présentez aucun autre symptôme associé aux menstruations classiques (maux de tête, crampes abdominales, bouffées de chaleur…). 

Est-il possible d’avoir des règles anniversaires après un test de grossesse négatif ?

Oui. N’oubliez pas que le test de grossesse n’est pas fiable à 100%. Un test sanguin est indispensable pour savoir si vous êtes enceinte ou non. Il est conseillé d’en effectuer un dès que la possibilité d’une grossesse est envisagée (rapport non-protégé, retard de règles…).

Si votre test est négatif et que vous remarquez une anomalie au niveau de vos menstruations (couleur inhabituelle, moins de symptômes, durée plus courte…), il s’agit peut-être de règles anniversaires. Dans ce cas, vous pouvez savoir si vous êtes enceinte grâce à une prise de sang. 

Les règles anniversaires sont-elles un signe de complication pendant la grossesse ?

Les règles anniversaires sont anodines et ne présentent aucun risque pour la grossesse. Elles ne doivent pas vous inquiéter tant qu’elles sont peu abondantes, courtes et indolores. 

Cependant, si les saignements sont plus abondants, accompagnés de douleurs et/ou de fièvre, il peut s’agir d’une complication plus grave. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un médecin au plus vite. 

Comment différencier les règles anniversaires et les saignements anormaux ?

Les règles anniversaires interviennent généralement lors du premier mois de grossesse, elles sont liées au phénomène de nidation de l’embryon qui provoque ces légers saignements. 

Si les pertes de sang sont plus abondantes, et accompagnées de douleurs durant le deuxième ou le troisième trimestre, il faut immédiatement consulter son gynécologue. Ces anomalies peuvent présenter un risque de fausse couche ou de grossesse extra-utérine. 

Gestion et consultation

En cas de doutes ou de questions sur l’origine des saignements qui peuvent apparaître pendant la grossesse, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un médecin.

Quand consulter un médecin ?

Certains symptômes nécessitent une consultation en urgence : 

  • Saignements abondants
  • Couleur du sang rouge vif
  • Douleurs persistantes dans le ventre et/ou le bas du dos
  • Fièvre
  • Apparition des symptômes au cours du 2ème ou 3ème trimestre de grossesse

Dès l’apparition d’un ou plusieurs de ces signes reconnaissables, il faut une prise en charge médicale rapide. 

Quelle prise en charge médicale ?

Règles anniversaires gynécologue
Select an Image

En cas de doute, ou de symptômes, il faut prendre un rendez-vous avec son/sa gynécologue. Seul.e lui/elle pourra établir un examen et une échographie pour vérifier s’il existe un risque pour le fœtus. 

À la suite de cet examen, plusieurs diagnostics sont possibles : anomalies génétiques, anomalies de la cavité utérine, malformation de l’utérus ou encore perturbations hormonales. Tous ces facteurs peuvent être à l’origine des saignements, et nécessitent une attention particulière, voire un traitement. 

Les saignements peuvent également être causés par une grossesse extra-utérine, c’est-à-dire si l'ovule est fécondé en dehors de l’utérus. Ce phénomène peut entraîner un risque de rupture de la trompe utérine. Le médecin prescrit alors un traitement pour la conserver intacte jusqu’à l’accouchement. 

Enfin, si les saignements sont soudains, abondants et accompagnés de fortes douleurs dans le ventre (crampes pelviennes) et le bas du dos, il faut se rendre chez son médecin de toute urgence. Il peut s’agir d’une fausse-couche. Plusieurs signes doivent alerter : 

  • Saignements vaginaux abondants, rouges vif 
  • Sensation de faiblesse, étourdissements, vertiges, douleurs, température élevée… 

L’intervention d’un.e gynécologue est indispensable pour gérer la fausse-couche et prescrire les traitements adaptés. Un soutien psychologique est conseillé car la fausse-couche est un phénomène difficile à vivre qui peut laisser des séquelles. 

Il n’existe pas toujours d’explications concernant les fausses couches ou les grossesses extra-utérines. Toutefois, pour éviter au maximum les risques pendant la grossesse, il faut réduire sa consommation de café, et arrêter totalement l’alcool et le tabac. Au contraire, les aliments riches en vitamines B12 et B9 sont vivement conseillés. Être en situation d’obésité peut également présenter des risques pour les femmes enceintes.

Conclusion 

Rappel des points-clés et des signes à reconnaître en cas de saignements pendant la grossesse : 

1° Les règles anniversaires : 

  • Légers saignements rosés ou marrons
  • Phénomène normal lié à la nidation de l’embryon
  • Premier mois de grossesse 

2° Anomalies qui nécessitent un examen chez le médecin : 

  • Saignements plus abondants
  • Douleurs et/ou fièvre
  • Deuxième ou troisième trimestre de grossesse

Il est important de connaître les premiers signes anormaux pour déceler un éventuel problème et effectuer un diagnostic chez le gynécologue. 

Si vous remarquez une perte de sang pendant votre grossesse, il est normal de ressentir de l’inquiétude. Retenez bien que tant que les saignements sont légers, ne durent qu’un à deux jours, et qu’ils apparaissent lors du premier trimestre de grossesse, il s’agit probablement de règles anniversaires. Ce phénomène est anodin, et ne présente aucun risque pour vous, ni pour votre bébé. 

N’hésitez pas à en parlez autour de vous, à vos amis, votre famille, ou à consulter des blogs pour partager vos expériences et mieux comprendre les règles anniversaires en dialoguant avec d'autres femmes enceintes. 

Nos conseils pour vivre une grossesse sereine : 

Prendre du temps pour soi (détente, séances de relaxation…) 
Pratiquer un exercice régulier, adapté aux femmes enceintes (yoga, marche…) 
Boire suffisamment d’eau 
Manger équilibré et privilégier les fibres, les vitamines B12 et B9 
Éviter le café, et les viandes, poissons, et oeufs peu ou pas cuits 
Cesser la consommation d’alcool et de tabac