Règles et pleine lune : la lune influence-t-elle le cycle menstruel ?

La lune influence-t-elle le cycle menstruel ?

Pleine lune, nouvelle lune, quelle influence a la lune sur les règles et le cycle menstruel ?

La lune est depuis la nuit des temps (ou presque) associée à la fertilité et à la féminité, aux règles et au cycle menstruel. D'ailleurs le mot menstruation comporte une racine latine mensus, qui veut dire "mois", lui-même dérivé du mot grec mene qui veut dire "lune". Ça veut bien dire qu'il y a un lien entre les deux, non ?

On entend parfois dire que le cycle menstruel serait aligné sur les cycles lunaires : les 2 dureraient normalement 28 jours, l'ovulation devrait coïncider avec la pleine lune et les règles commencer à la nouvelle lune.

Si le parallèle entre la pleine lune et l'ovulation (= fertilité maximale) et entre la nouvelle lune et le début des règles (= période de renouveau, début d'un nouveau cycle), est assez facile à saisir, il en faut un peu plus que des symboles pour faire des faits. Et si on se fie à la science, le mythe de l'alignement du cycle menstruel et de la lune ne semble pas être tout à fait exact.

Que dit la science ?

Bien sûr, des scientifiques se sont penchés sur la question et ont analysé des milliers de cycles menstruels. Les données analysées ont montré, statistiquement, le moment de l'ovulation et celui des menstruations sont répartis de façon à peu près équivalente tout au long du cycle. Aucune tendance nette n'a pu être constatée, ni aucune corrélation avec les phases de la lune. Statistiquement, on ne peut donc pas déterminer d’influence de la lune sur les phases du cycle menstruel et il n'est pas plus probable d'ovuler au moment de la pleine lune ou de la nouvelle lune qu'à un autre moment !

Le dénominateur commun entre un cycle lunaire et un cycle menstruel est effectivement le mois. Le cycle menstruel et le cycle lunaire ont une durée à peu près similaire (mais pas égale) : ils durent environ 4 semaines, soit un mois.

Le cycle lunaire est le même partout sur Terre, si le cycle menstruel et la lune étaient alignés pour toutes les femmes, celà voudrait aussi dire que toutes les femmes et personnes menstruées du monde auraient la même fenêtre de fertilité, et leurs règles et leur syndrome prémenstruel en même temps, pas sûr que ce soit une chose très souhaitable (et surtout, ça se saurait) !

Ni un cycle menstruel, ni un cycle lunaire ne durent 28 jours

Pour commencer, le cycle lunaire ne dure pas 28 jours mais 29,5 jours, chaque mois, sans exception.

Une majorité de femmes n’ont pas des cycles de 28 jours : un cycle menstruel sain, quant à lui tandis (sain = "normal") peut avoir une durée variable, allant de 25 à 35 jours environ. Certaines personnes ont des cycles plus courts ou plus longs que d’autres et c’est tout à fait sain et ok. 

Très nombreuses aussi sont les femmes qui ont des cycles et des règles irrégulières. Le Syndrome des Ovaires Polykystiques par exemple, concernerait au moins une femme sur 10, or ce syndrome est très souvent caractérisé par des cycles longs (plus de 35 jours) et des règles irrégulières, voire absentes. Les cycles peuvent aussi être irréguliers pour d'autres raisons : retour de couches, des règles perturbées à cause de la périménopause, ou à cause d'un déséquilibre hormonal suite l'arrêt de la pilule.

Pour soutenir son cycle et ses hormones, en cas de déséquilibre hormonal ou de règles irrégulières, longues, abondantes ou douloureuses, mieux vaut donc faire appel aux cures de plantes naturelles plutôt qu'à la lune :)

La lune influence-t-elle le cycle menstruel ?

Pleine lune, insomnies et coupe de cheveux

À toutes celles un peu déçues par cette conclusion un peu sobre, on a envie de préciser que si la lune n'a a priori, pas d'influence direct sur le cycle (en tout cas sur sa durée), la lune pourrait cependant avoir une incidence sur le sommeil, l'humeur (qui n'a jamais fait d'insomnie inexpliquée une nuit de pleine lune ?) ou même des aspects physiques du corps comme la peau ou les cheveux !

Une étude publiée en 2013 a montrer une réélle corrélation entre la qualité du sommeil, la vitesse d'endormissement et les phases du cycle lunaire, y compris dans une chambre sans aucune fenêtre. Il semblerait donc que la lune peut bel et bien perturber le sommeil quand elle est pleine.

Si la lune n'influence pas la durée du cycle menstruel, vivre une pleine lune pendant ses règles ou en plein syndrome prémenstruel, peut certainement perturber le sommeil et par la suite accentuer certains symptômes comme la fatigue, les difficultés de concentration, les sautes d'humeur, les douleurs...

Encore aujourd'hui, on peut trouver des calendriers lunaires pour savoir quels jours sont propices pour planter, jardiner ou se couper les cheveux. Issu de vieilles croyances sur le lien entre la nature et la lune, le calendrier lunaire a longtemps été utilisé dans en agriculture traditionnelle pour choisir la date des semis, des récoltes ou encore dans le soin des animaux de ferme. Selon la phase dans laquelle elle se trouve, la lune influencerait différemment (entre autres) la pousse des légumes, mais aussi la pousse des cheveux ou des poils. D'après certains, choisir la date de sa prochaine visite chez le coiffeur en fonction de la lune permettrait de de garantir une repousse rapide ou au contraire de devoir y retourner moins souvent.

À notre connaissance, aucune étude ne s'est encore prononcée là dessus, on peut toujours choisir d'y croire si on en a envie (ou pas) !

 

Sources :

https://helloclue.com/articles/cycle-a-z/myth-moon-phases-menstruation

https://www.science.org/content/article/yes-you-can-blame-moon-bad-night-s-sleep