SOS irritations : 5 conseils pour protéger sa vulve en hiver

SOS irritations : 5 conseils pour protéger sa vulve en hiver

Comment bien protéger son intimité du froid et de l'hiver ?

Avec le froid, il est important de bien se couvrir pour être au chaud : leggings rembourrés, collants ultra chauds, grosses couvertures, pyjama thermo-régulé... Le grand dilemme de l'hiver, c'est que notre entrejambe est un peu une diva : s'il fait trop froid, on risque de choper une infection urinaire, s'il fait trop chaud et qu'on transpire et que notre vulve ne respire pas suffisamment, c'est le terrain idéal pour une bonne vieille mycose.

C'est pourquoi, en période hivernale plus que jamais, il est vital de suivre quelques règles pour veiller au bien-être de notre vulve quelle que soit la témpérature.

1. Oui, le froid peut causer une infection urinaire

Il y a bien du vrai dans la phrase tant répétée par nos mères : "Couvre-toi, tu vas attraper une infection urinaire !" Pour faire simple : le froid réduit l'irrigation sanguine, particulièrement au niveau des muqueuses, ce qui peut favoriser les infections urinaires et autres déséquilibres intimes.

Le conseil Circles : Quand les températures baissent, n'hésitez pas à dégainer ce qu'il faut : double collant, legging thermo-chauffant, plaid de grand-mère, tous les moyens sont bons !

2. Fibres naturelles, all day, every day

Exit les matières synthétiques, qui 1/ sont non respirantes, 2/ peuvent être des nids à microbes et 3/ peuvent contenir des perturbateurs endocriniens qui risquent de pénétrer via les muqueuses. Le tout peut être unfacteur de mycoses ou d'irritations, surtout si on y ajoute des couches de vêtements en mode oignon.

Le conseil Circles : Même si elles ont la réputation d'être un peu moins jolies, on préfère les culottes en coton bio, qui laissent la vulve respirer et réduisent le risque de développer des irritations. 

3. Les fesses à l'air (sous la couverture)

Dormir nue est idéal pour laisser la vulve respirer, en hiver autant qu'en été ! Ça peut paraître surprenant, mais même quand il fait froid, l'idéal est de dormir nue (à condition d'avoir une, voire deux bonnes couvertures), car le corps régule sa température de façon autonome (ce qui est d'ailleurs aussi super efficace pour lutter contre les suées nocturnes pendant le SPM ou la ménopause 😉).

Le conseil Circles : si vous ne vous sentez pas de dormir complètement nue, ou que vous êtes très frileuse, un bas de pyjama un peu flottant (en coton ou fibres naturelles, à porter sans culotte) fait l'affaire aussi !

4. Nourris toi, nourris ta vulve

Parce que oui,l'alimentation impacte aussi la santé et l'équilibre de la vulve. La majorité des déséquilibres de la vulve (cystites, mycoses, irritations...) ont un lien direct ou indirect avec l'alimentation, que ce soit à cause de troubles digestifs ou d'un déséquilibre des muqueuses... Favoriser une alimentation riche en fibres, en pro- et prébiotiques permet d'aider à prévenir les irritations et infections en tout genre.

Le conseil Circles : en prévention, en cure équilibrante ou en solution SOS, il est toujours bon d'avoir une infusion COMFORT à portée de tasse 😉 

COMFORT

5. Le kit de survie pour les vulves ultra-sensibles

Certaines vulves sont plus sensibles que d'autres (ou plus sensibles avant ou pendant les règles). Dans ce cas, même le coton peut irriter, car il peut avoir tendance à absorber l'humidité (= déssécher). Si c'est votre cas, vous pouvez : 1/ Ppter pour des sous-vêtements en laine mérinos (c'est pas donné, mais c'est l'une des matières les plus respirantes et en plus ça tient chaud) ou en Modal (une fibre à base de bois de hètre), 2/ utiliser une huile ou un baume dédié pour renforcer la barrière cutanée de la zone intime et protéger la vulve des irritations et du déssèchement, 3/ en prévention ou en solution SOS, faire un bain de siège apaisant et anti-bactérien, dont voici la recette. 

Select an Image

BONUS : SOS irritation

Le bain apaisant-équilibrant

Ingrédients :

  • 1/3 de bouteille de vinaigre de cidre bio naturel
  • 2-3 CàS d'huile de coco bio  
  • 1 L de décoction de COMFORT

Préparation

Pour la décoction :

  • Ajouter 3-4 CàS de COMFORT dans une casserole et recouvre d'1L d'eau froide (c'est important)
  • Recouvrir la casserole avec un couvercle et, à feu doux, laisse frémir pendant environ 30 minutes.
  • Laisser reposer quelque minutes à feu éteint, le temps que la température baisse, filtre les morceaux d'infusion.
  • Faire couler un bain de siège (environ 1/3 de baignoire) et ajouter la décoction de COMFORT, le vinaigre de cidre et l'huile de coco.
  • Rester environ 20 minutes dans le bain (environ la durée d'un épisode de friends ;)
  • Bien sécher l'entrejambe après avoir terminé, et idéalement, mettre des vêtements amples en matières naturelles (ou dormir nue si vous allez vous coucher après)
  • Répéter tous les 1 à 2 jours jusqu'à apaisement total des symptômes
Select an Image